Voiture électrique

De Wikiromandie
Aller à la navigation Aller à la recherche

Les voitures électriques (VE) ont émergé comme une force motrice majeure dans l'industrie automobile, offrant une alternative plus écologique et innovante aux voitures traditionnelles à essence ou diesel. Cette transition vers la mobilité électrique n'est pas seulement un changement de carburant, mais une évolution vers une façon plus durable de se déplacer. Examinons de près les avantages et les inconvénients des voitures électriques.

Avantages[modifier]

Impact environnemental réduit[modifier]

Bien que la fabrication d’un véhicule électrique ait un impact environnemental plus élevé que la fabrication d’un véhicule thermique, l’utilisation a un impact bien plus faible ce qui permet de réduire considérablement l’impact environnemental sur la durée de vie du véhicule. De plus, le véhicule électrique n’émet pas d'émissions directes de gaz à effet de serre, ce qui contribue à réduire la pollution de l'air dans les villes.

Nuisances sonores[modifier]

Le véhicule électrique est plus silencieux que son équivalent essence ou diesel, ce qui permet de considérablement réduire l’empreinte sonore sur la population urbaine.

Coûts d'utilisation moindres[modifier]

L'électricité est une source d'énergie moins chère que l'essence ou le diesel. Par conséquent, les véhicules électriques peuvent entraîner des économies importantes sur les coûts de carburant. Le coût de l'électricité est généralement plus stable que le prix de l'essence, ce qui peut apporter une certaine tranquillité d'esprit aux propriétaires de véhicules électriques.

Moins d'entretien[modifier]

Les véhicules électriques ont moins de pièces mobiles que les véhicules à essence ou diesel (environ 20 VS 2000, (Source). Cela signifie qu'ils nécessitent moins d'entretien et que les coûts d'entretien sont généralement inférieurs. Les véhicules électriques ne nécessitent pas de changement d'huile, de filtre à huile, de bougies d'allumage ou de courroie de distribution. Les batteries et les moteurs électriques ne nécessitent pas d’entretien et leur durée de vie peut atteindre plusieurs centaines de milliers de km. Il ne reste donc que les consommables, à savoir les pneus, les filtres de la climatisation ainsi que le liquide lave-glace, les freins n’étant que très peu utilisés grâce au freinage régénératif.

Performances améliorées[modifier]

Les moteurs électriques offrent une accélération plus rapide et une meilleure réponse que les moteurs à essence ou diesel. Cela peut rendre les véhicules électriques plus agréables à conduire. D’un point de vue énergétique, le couple batterie et moteur électrique est beaucoup plus efficace qu’un moteur thermique avec une efficacité totale d’environ 85% pour la propulsion électrique contre 20% pour la propulsion thermique.

Inconvénients[modifier]

Prix d'achat plus élevé[modifier]

Les véhicules électriques sont généralement plus chers à l'achat que les véhicules à essence ou diesel. Cependant, les prix des véhicules électriques baissent régulièrement et les incitations gouvernementales peuvent aider à compenser le coût d'achat initial. Il existe de nombreuses aides comme des crédits d’impôts, des subventions à l’achat ou d’autres avantages fiscaux. De plus, les faibles coûts d’utilisation et d’entretien vont permettre de compenser le coût d’achat initial plus élevé.

Autonomie limitée[modifier]

L'autonomie des véhicules électriques est généralement inférieure à celle des véhicules à essence ou diesel. Cependant, l'autonomie des véhicules électriques augmente régulièrement et les réseaux de recharge rapide se développent rapidement.

Temps de recharge plus long[modifier]

La recharge d'un véhicule électrique prend plus de temps que le remplissage d'un réservoir d'essence. Cependant, les temps de recharge s'améliorent régulièrement et de nombreuses solutions sont disponibles pour réduire le temps de recharge, telles que les bornes de recharge rapide et les chargeurs domestiques intelligents. La recharge rapide d’un véhicule électrique permet de recharger 80% en moins de 30 minutes.


Recharge à domicile[modifier]

Les possibilités quant à la recharge à domicile dépendent de l’installation électrique dans le logement ainsi que de la puissance disponible jusqu’au bâtiment. De manière générale, une borne de recharge peut être installée soit sur une installation monophasée, soit sur une installation triphasée. La différence entre les installations monophasées et triphasées est la puissance disponible et donc la vitesse de recharge. Il est par ailleurs possible de recharger son véhicule directement sur une prise domestique, si l’usage quotidien est un usage citadin puisque la vitesse de recharge est faible. Les différentes possibilités de recharge en fonction des installations électriques sont détaillées ci-dessous.

L’installation monophasée possède une tension de 230V et permet une puissance comprise entre 2,3 kW avec une simple prise domestique, et 7,4 kW avec une prise industrielle. Avec une prise domestique, il est possible de recharger son véhicule pour un usage quotidien allant jusqu’à 100 km. Pour des raisons de sécurité, il est déconseillé de recharger sur une prise domestique avec la puissance maximale pendant une longue durée. Suivant le véhicule ou le câble de recharge, il est toutefois possible de régler la puissance de recharge et de la limiter à par exemple 70% de la capacité de l’installation (limiter le courant à 7A au lieu de 10A, ce qui réduira la vitesse de charge à environ 10 km/h). Il est aussi possible de faire installer une prise industrielle qui permet d’avoir une puissance de charge plus élevée, entre 3,7 et 7,4 kW suivant l’installation électrique présente. La recharge sur une prise domestique ou une prise industrielle convient pour un dépannage mais pour un usage au quotidien et pour des raisons de sécurité, il est important de faire installer une borne de recharge qui sera raccordée de manière fixe au tableau électrique.

Une installation triphasée permet quant à elle d’atteindre une puissance de 11 à 22 kW dépendant de la puissance disponible au niveau du logement. Une puissance de 22 kW correspond au maximum qu’il est possible d’installer et permet une vitesse de recharge d’environ 130 km par heure de recharge. Les installations triphasées requièrent forcément l’installation d’une borne de recharge.

L’installation d’une prise autre qu’une prise domestique ou l’installation d’une borne de recharge doit être faite par un électricien. Celui-ci pourra aussi vérifier la puissance électrique disponible pour la future installation lors d’une visite pour un éventuel devis. Un dernier point important pour l’installation d’une borne de recharge est lié au véhicule. En effet, il est utile de connaître la puissance de charge maximale que peut accepter le véhicule (puissance en charge avec courant alternatif (AC)) afin d’avoir une installation qui correspond au véhicule.

Modèles de prises[modifier]

Comparaison entre les différents systèmes de charge
Prise Puissance maximale (tension / courant) Vitesse de recharge
Installation monophasée (230V)
T13 (prise domestique) 2,3 kW (230V / 10A) ~14 km/h
CEE (prise industrielle bleue) 3,7 kW (230V / 16A) ~22 km/h
CEE (prise industrielle bleue) 7,4 kW (230V / 32A) ~44 km/h
Installation triphasée (400V)
CEE (prise industrielle rouge) 11 kW (400V / 16A) ~65 km/h
CEE (prise industrielle rouge) 22 kW (400V / 32A) ~130 km/h

La vitesse de charge correspond à l’autonomie maximale gagnée par heure de recharge.

Coût de l’installation et subventions[modifier]

Le coût de l’installation d’une prise électrique, autre que domestique, et d’une borne de recharge varie en fonction de l’installation déjà présente au niveau du panneau électrique et de la longueur de câble à tirer. Il faut compter entre 500 et 1500 CHF pour effectuer ces modifications. Le coût de la borne varie grandement en fonction du modèle, une liste indicative est fournie ci-dessous. Il est aussi intéressant de vérifier en avance s’il existe des subventions au niveau communal et/ou cantonal pour l’installation d’une borne de recharge.

Générale[modifier]

Une liste des subventions pour l’installation d’une borne de recharge peut être trouvée sur:
https://www.swiss-emobility.ch/fr/electromobilite/Mesures-d-aide-/ (consulté pour la dernière fois le 15.11.2020).

Genève[modifier]

subventions allant jusqu’à 1000 CHF pour l’installation d’une borne sur une place de parking privée, jusqu’à 2000 CHF si l’utilisation est mutualisée. https://www.ge.ch/subventions-borne-electromobilite (consulté pour la dernière fois le 15.11.2020).

Valais[modifier]

subventions allant de 700 à 2000 CHF selon le type de borne. https://www.vs.ch/web/agenda2030_theme/la-directive (consulté pour la dernière fois le 15.11.2020).

Déploiement en Suisse[modifier]

Graphique des nouvelles immatriculation selon technologie


part BEV: part des voitures de tourisme électriques à batterie (BEV) sur le total des nouvelles immatriculations
part PHEV essence: part des voitures de tourisme à essence hybrides rechargeables (PHEV) sur le total des nouvelles immatriculations
part PHEV diesel: part des voitures de tourisme hybrides rechargeables (PHEV) diesel sur le total des nouvelles immatriculations
part hybride essence: part des voitures de tourisme à essence hybrides sur le total des nouvelles immatriculations
part hybride diesel: part des voitures de tourisme diesel hybrides sur le total des nouvelles immatriculations
gaz naturel: part des voitures de tourisme à gaz naturel sur le total des nouvelles immatriculations
part hydrogène: part des voitures de tourisme hydrogène sur le total des nouvelles immatriculations

Source : OFEN

Sources utiles[modifier]